Ekuanitshit

Nation Innue veut faire en sorte que les questions de langue et de culture relèvent exclusivement des compétences innues, et que chaque Première Nation puisse légiférer en fonction de ses propres besoins et aspirations dans ces domaines. Étant donné l’importance qu’accordent les Innus à de telles questions, on prévoit initier une véritable « révolution culturelle » au sein de nos communautés, en favorisant l’éducation des jeunes, une réappropriation du patrimoine et de l’histoire, ainsi qu’une éclosion des arts, des lettres et de la musique. Si vous souhaitez appuyer une telle position ou avez des commentaires à formuler à son sujet, je vous recommande de le faire par l’intermédiaire de ce site.