Les Autochtones seraient victimes de racisme dans le système de santé canadien

Un rapport intitulé Premières Nations, Traitement de deuxième classe dévoilé mardi par l’Institut Wellesley indique que le racisme serait un facteur majeur pour expliquer la santé généralement inférieure des Autochtones au Canada. Les disparités entre la santé des Autochtones et des non Autochtones seraient enracinées dans des politiques gouvernementales coloniales, telles que la ségrégation et les pensionnats…